Le manuscrit de « Mort à crédit », l’autre chef-d’œuvre de Céline, entre dans les collections de la Bibliothèque nationale de France

  • Brèves de la BnF /
  • Département des Manuscrits
Published on the 19 Jun. 2024
Manuscrit de Mort à crédit de Louis-Ferdinand Céline © Guillaume Murat / BnF

Le manuscrit, laissé par Céline dans son appartement de Paris lorsqu’il s’enfuit en Allemagne en juin 1944 et recueilli par Yvon Morandat, Compagnon de la Libération, fait partie de l’ensemble des manuscrits de Céline dont l’existence a été rendue publique par Jean-Pierre Thibaudat en 2021 et qui a été restitué alors aux héritiers de Lucette Destouches, la veuve de Céline, François Gibault et Véronique Chovin. Il a rejoint les collections de la Bibliothèque nationale de France par la voie d’une dation en paiement de droits de succession.

 

Télécharger le communiqué de presse