Journée internationale des personnes handicapées : le handicap à travers la BD

Sélection par Les bibliothécaires - BnF

Organisée chaque année, depuis 1992, à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies, la journée internationale des personnes handicapées se déroule le 3 décembre. Elle vise à promouvoir la compréhension des questions de handicap, à mobiliser le soutien pour la dignité, le droit et le bien-être des personnes handicapées et à accroître la sensibilisation à leur situation. Les handicaps reconnus peuvent avoir plusieurs origines : déficience visuelle, auditive ou motrice (Troubles Musculo Squelettiques, rhumatisme, perte de l’usage d’un membre, paralysie partielle, myopathie, sclérose en plaque …), déficience psychique (dépression nerveuse, schizophrénie, paranoïa …), déficience intellectuelle (QI inférieur à 69, trisomie …).. C’est à travers une sélection de bandes dessinées que nous vous proposons d’aborder ce thème grave mais pas forcément triste. 
 

Sélection thématique Bande dessinée et roman graphique

Nos derniers coups de coeur

Le petit astronaute

Tous les ans, Juliette fait son pèlerinage en vélo dans le quartier de son enfance. Mais cette année, devant l'ancien appartement familial, une affiche: À vendre - Visite libre. En ouvrant, les portes de son décor de jeunesse, les souvenirs remontent. Les amis, les petits bonheurs, mais surtout l'arrivée bouleversante de son frère Tom: le petit astronaute. Attention, chef-d’œuvre ! Le petit astronaute de Jean-Paul Eid est une ode à la vie, une émouvante célébration de la différence à travers l'arrivée sur Terre d’un enfant lourdement handicapé. Tom ne marche pas, ne parle pas, mais son sourire muet témoigne de son bonheur de vivre et redonnera un sens à la vie de toute une famille.

Une bouleversante ode à la vie.

Tous les ans à la même date, Juliette revient dans le quartier de son enfance. Le hasard fait que la maison où elle a grandi est en vente et exceptionnellement les visites sont libres ce jour-là. En franchissant la porte de ce lieu familier, les souvenirs remontent : le déménagement, les travaux d'installation... mais surtout l'arrivée fracassante de son petit frère Tom : le petit astronaute. Un tsunami pour toute la famille car l'enfant est atteint d'une paralysie cérébrale. Après le choc, le formidable combat et tout l'amour des parents et de la grande sœur, de formidables éducateurs et thérapeutes aussi, pour apporter le meilleur à ce petit être si différent. Car si Tom ne marche pas, ne parle pas, son sourire muet témoigne de son bonheur de vivre. Douceur du dessin et grande délicatesse du récit pour cette fiction nourrie du propre vécu de son auteur. (Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2021) - Le 20220201 , par Pascale Joncour (publié dans La Revue des livres pour enfants)

Les bibliothécaires - BnF

Apprendre à tomber

A la mort de sa mère, la vie bien organisée de Noël vole en éclats. Il est envoyé dans un établissement de soins pour handicapés, loin de Berlin et du vieil appartement qu'il a toujours connu. Pour la première fois, Noël doit apprendre à se débrouiller et à côtoyer d'autres personnes. Un récit raconté du point de vue d'un jeune homme handicapé mental.

L'éveil à l'indépendance d'un jeune handicapé mental.

L'auteur a passé beaucoup de temps dans le village de Neuerkerode en Allemagne, tenu par une fondation protestante où vivent des gens « normaux » et des jeunes et moins jeunes vivant avec un handicap mental. De cette expérience est né ce roman graphique qui raconte l'histoire de Noël qui se retrouve seul après le décès de sa mère. Il a la chance d'être envoyé dans ce village pas comme les autres. Le récit rend compte du parcours du jeune garçon, son éveil aux autres, son quotidien et son évolution au sein de cette communauté. Une belle histoire touchante et sans fards qui parle de façon sensible de toutes ces personnalités atypiques et que l'auteur dessine avec beaucoup de tendresse. - Le 20191201 , par Annabel Peltier-Lanchec (publié dans La Revue des livres pour enfants)

Les bibliothécaires - BnF

Super sourde

Rendue sourde par une méningite à 4 ans, Cece tente de se faire une place dans le monde des entendants et pour oublier sa prothèse auditive s'imagine en superhéroïne, Super-Sourde. Récit autobiographique enrichi de pages documentaires sur les coulisses de cette bande dessinée. Eisner award 2015 du meilleur album pour enfants.

Une autobiographie drôle et émouvante sur la surdité.

Dans cette bande dessinée autobiographique, l'auteur nous raconte son enfance dans les années 1970, lorsqu'à quatre ans, des suites d'une méningite, elle devient sourde. Elle découvre alors la langue des signes, l'appareillage mais aussi la solitude. Pour l'aider à traverser ces épreuves, Cece se crée une super héroïne : Supersourde. Les personnages en forme de lapin sont attachants et dédra­matisent l'histoire, le tout est saupoudré de touches d'humour et de beaucoup d'émotion. Une réussite ! - Le 20161101 , par (publié dans La Revue des livres pour enfants. Sélection annuelle)

Les bibliothécaires - BnF

Jun

Soutenu par sa famille, un jeune pianiste autiste essaie de se faire une place dans le milieu de la musique malgré les discriminations et les préjugés liés au handicap qui règnent en Corée du Sud.

Comment s'épanouir tout en étant autiste ?

Enfant renfermé, presque mutique, le petit Jun est diagnostiqué autiste. Ses parents entament un long combat pour que la différence de leur fils soir respectée, tout en veillant à ce qu'il mène une vie aussi normale que possible. Dans un pays, la Corée, qui a encore du mal à prendre en charge le handicap, le parcours de Jun sera semé d'obstacles mais son amour et son don pour la musique lui permettront de s'épanouir malgré ces difficultés. Narrée avec pudeur par sa petite sœur, la vie de Jun nous éclaire sur ce handicap si complexe à appréhender. - Le 20201101 (publié dans La Revue des livres pour enfants. Sélection annuelle)

Les bibliothécaires - BnF

Voici présenté le quotidien d'une petite fille sourde. Elle emménage dans une nouvelle maison à la campagne avec ses parents. Alors que ceux-ci se déchirent petit à petit, l'enfant se perd de plus en plus dans son imaginaire, allant jusqu'à décrocher de l

L'écorce des choses

L'histoire d'une petite fille pas comme les autres, puisque atteinte de surdité sévère. C'est aussi l'histoire d'un déménagement, d'une nouvelle maison à la campagne, d'un arbre et d'une amitié. L'Écorce des choses, c'est aussi et surtout l'histoire d'une petite fille qui cherche à s'affirmer autrement que par la parole face à des parents désarmés, vue de son point de vue d'enfant. Extrait de la préface d'Élodie Hémery, Directrice de l'Institut national de jeunes sourds de Paris : « Lorsque nous avons découvert l'ouvrage de Cécile Bidault, nous avons été séduits par la poésie et l'émotion qu'il dégage. C'est un bel album, simple, pour évoquer avec beaucoup de justesse et de finesse la différence, le handicap, et notamment celui qui nous concerne au quotidien qui impacte le langage et la communication. »

La vie d'une petite fille sourde entre rêve et réalité.

Voici présenté le quotidien d'une petite fille sourde. Elle emménage dans une nouvelle maison à la campagne avec ses parents. Alors que ceux-ci se déchirent petit à petit, l'enfant se perd de plus en plus dans son imaginaire, allant jusqu'à décrocher de la réalité. Touchant, tout en finesse, plein de fragilité, très beau. C'est une invitation au voyage mais dont la fin est moins percutante et compréhensible. Un dessin efficace, simple, épuré, aux couleurs chaudes qui se suffit à lui-même pour nous faire partager le quotidien de cette enfant. (par Eve Mercé, publié dans La Revue des livres pour enfants du 01/02/2018)

Les bibliothécaires - BnF

Sélection : Journée internationale des personnes handicapées : le handicap à travers la BD

Découvrez les autres sélections

Une Odyssée en salle Ovale

Les bibliothécaires - BnF

La musique en BD

Les bibliothécaires - BnF